Les Lions de l’Atlas pour­suivent leur incroyable route dans ce Mondial, en rejoi­gnant la liste des demi-fina­listes, du jamais vu par une équipe afri­caine ou arabe. Les Marocains de France avaient une double raison d’être heureux, samedi soir 10 décembre. Article original