Un premier vol de visi­teurs est attendu jeudi dans le terri­toire chilien. Avant le début de la pandé­mie, il rece­vait chaque année la visite de 160 000 personnes envi­ron. Article original