Patrick Malvaës, président du Syndicat natio­nal des disco­thèques et lieux de loisirs, prévient sur fran­ceinfo jeudi qu’il atta­quera la déci­sion du ministre devant le Conseil d’Etat si celle-ci condui­sait à la mise en place d’un pass sani­taire pour l’en­trée dans les disco­thèques. Article original