Près de 30 000 personnes devrait parti­ci­per à cette nouvelle étape du déve­lop­pe­ment du vaccin de l’en­tre­prise de biotech­no­lo­gies améri­caines, qui a réussi à géné­rer la produc­tion d’un niveau élevé d’an­ti­corps chez ses parti­ci­pants. Article original