Annonce faite mardi par la ministre du Travail. Elisabeth Borne a fait savoir que les personnes concer­nées conti­nue­ront à perce­voir une indem­nité égale à 84% de leur salaire net. Article original