Les récents propos du président fran­çais Emmanuel Macron et du pape François font favo­ra­ble­ment écho au plai­doyer du président séné­ga­lais Macky Sall. Article original