L’institut fran­çais de recherche pour l’ex­ploi­ta­tion de la mer réali­sera des tests régu­liè­re­ment, indique son président direc­teur géné­ral. François Houllier se réjouit, par ailleurs, de l’amé­lio­ra­tion géné­rale de la qualité des eaux du litto­ral. Article original