Cette appli­ca­tion de suivi médi­cal à distance compte près de 44 000 patients inscrits. Elle permet aux soignants de suivre de près les personnes qui présentent des symp­tômes du Covid-19 tout en évitant l’engorgement des cabi­nets médi­caux ou des hôpi­taux. Article original