La hausse consi­dé­rable du prix du gaz, accé­lé­rée par le taris­se­ment des flux de gaz russe vers l’Europe et l’ar­rêt de plus de la moitié des réac­teurs nucléaires fran­çais, a fait explo­ser le prix de l’élec­tri­cité en Europe. Mais les Français sont pour le moment épar­gnés grâce au bouclier tari­faire. Article original