Malgré les annonces de la ministre de la Santé, les person­nels soignants se sont rassem­blés à nouveau vendredi à Paris et dans plusieurs villes de France. Article origi­nal