C’est un conflit qui en cache un autre, celui entre la Chine et Taïwan pour le contrôle du marché mondial des semi-conduc­teurs. Les tensions et les enjeux écono­miques sont tels, que certains redoutent une guerre des puces. Article original