La France avait rappelé ses ambas­sa­deurs aux Etats-Unis et en Australie “pour consul­ta­tions” le 17 septembre, après l’an­nonce de l’an­nu­la­tion par l’Australie d’un contrat record sur l’achat de sous-marins à la France. Article original