La situa­tion écono­mique des étudiants en France conti­nue de se dégra­der. Ils s’activent pour tenter de sortir d’une préca­rité qui devient pesante. Article original