De violentes émeutes et des pillages ont lieu en Guadeloupe depuis plusieurs jours sur fond de contes­ta­tion contre les mesures sani­taires pour lutter contre le Covid-19. Gérald Darmanin avait annoncé samedi 20 novembre l’en­voie d’une cinquan­taine d’agents des forces spéciales supplé­men­taires. Article original