Selon le gouver­ne­ment, 1,4 million de foyers pour­raient béné­fi­cier de ce chèque sur les 2,8 millions qui se chauffent au fioul. Article original