Le secteur de la restau­ra­tion est à l’ar­rêt depuis plusieurs mois. Beaucoup de restau­ra­teurs n’en peuvent plus mora­le­ment et finan­ciè­re­ment, mais tous refusent de bais­ser les bras. Article original