Les étudiants ont été frap­pés de plein fouet, socia­le­ment et écono­mi­que­ment, par la crise sani­taire du coro­na­vi­rus. D’après l’en­quête de la Fage, les trois quarts d’entre eux déclarent avoir eu des diffi­cul­tés finan­cières. Article origi­nal