Quelques-uns de ces clichés illus­trent l’exposition Paris-Londres, Music Migrations (1962–1989). Bill Akwa Bétotè a fixé sur sa pelli­cule une partie de l’histoire musi­cale fran­çaise en deve­nant le photo­graphe des artistes afri­cains, qui ont éclos dans le Paris des années 80, et de leurs fans. Article origi­nal