L’exposition de Wallen Mapondera à la Galerie Mitterrand à Paris tire son nom d’une sorte de marelle afri­caine appe­lée Pada. Article original