Afin de ne pas avoir à jeter les stocks de pommes de terre, les agri­cul­teurs ont décidé de tout vendre à des prix défiant toute concur­rence. Une déci­sion qui les sauve écono­mi­que­ment et qui ravit les clients. Article original