Les sala­riés s’inquiètent de leur envi­ron­ne­ment de travail. Sept sur dix aime­raient que le retour au bureau soit l’occasion de chan­ge­ments dans l’organisation des espaces avec, si possible, de la végé­ta­tion. Article original