A l’ini­tia­tive de cette attes­ta­tion, la prési­dente de la région Valérie Pécresse souhaite éviter l’en­gor­ge­ment des trans­ports à partir du 11 mai. C’est le gouver­ne­ment qui a le dernier mot. Article original