Le nouveau proto­cole impose le port du masque en cas de rupture de la distance de sécu­rité d’un mètre. Article origi­nal