“Les maires ne sont pas dans une situa­tion de faire la quête auprès de l’Etat. Simplement ce n’est pas l’un qui décide et le maire qui paie, ce n’est pas possible.”, prévient Agnès Le Brun, porte-parole de l’AMF. Article origi­nal