Sur le choix de la date du 11 mai pour sortir du confi­ne­ment, la déci­sion paraît à à l’élu du Nord “hasar­deuse et arbi­traire”. Article origi­nal