Le secteur de l’im­mo­bi­lier reprend son acti­vité et tente de rattra­per les ventes et les démé­na­ge­ments gelés durant près de deux mois. Article original