L’employeur doit pouvoir prou­ver qu’il a bien mis en œuvre toutes les mesures de sécu­rité pour proté­ger ses sala­riés du coro­na­vi­rus. Article original