Tous les ans, la période qui s’étend de juin à septembre est marquée par une recru­des­cence des incen­dies dans la plus grande forêt tropi­cale du monde. Une catas­trophe envi­ron­ne­men­tale due à l’ac­ti­vité humaine. Article original