Une équipe inter­na­tio­nale de cher­cheurs a analysé des empreintes de pas de l’ère du Crétacé infé­rieur, décou­vertes en Corée du Sud. Article original