“Blue Origin n’a aucune tolé­rance pour la discri­mi­na­tion ou le harcè­le­ment”, a réagi la société de Jeff Bezos, en s’en­ga­geant à “enquê­ter rapi­de­ment sur toute nouvelle allé­ga­tion de mauvaise conduite”. Article original