Au lende­main de l’an­nonce par le Premier ministre, Boris Johnson, d’une impor­tante étape du décon­fi­ne­ment, des repré­sen­tants du monde médi­cal aver­tissent sur les “réper­cus­sions impor­tantes” de la première phase de l’épi­dé­mie. Article original