Les auto­ri­tés fran­çaises avaient confirmé début octobre la dispa­ri­tion d’Assya Madjour et de Michel Amado. Article original