L’humanitaire fran­çaise est déte­nue au Mali depuis le 24 décembre 2016. Ingrid Bétancourt, elle-même otage en Colombie pendant six ans, en appelle à l’ex­pé­rience du confi­ne­ment pour tenter de faire comprendre ce que vit Sophie Pétronin depuis plus de trois ans. Article original