Le Tribunal de commerce a rendu son juge­ment dans le litige qui oppose la Ligue de foot­ball profes­sion­nel (LFP) à Canal + et beIN Sports. Les deux diffu­seurs, qui détiennent 20% des droits de diffu­sion de la Ligue 1 jusqu’en 2024, ont été débou­tés. La LFP ne sera donc pas obli­gée de remettre en jeu l’in­té­gra­lité des lots de la Ligue 1 pour les trois prochaines saisons, à la suite du retrait de Mediapro. Article original