Son arté­mi­si­nine permet déjà de soigner le palu­disme. L’Artemisia annua, plante de la phar­ma­co­pée chinoise, fait de nouveau parler d’elle comme une piste de trai­te­ment du Covid-19. Article origi­nal