Le 12 février 2020, l’Organisation mondiale de la Santé a prolongé la quali­fi­ca­tion de l’épi­dé­mie d’Ebola en République démo­cra­tique du Congo comme une urgence inter­na­tio­nale, malgré une chute récente du nombre de cas jugée “extrê­me­ment posi­tive”. Article origi­nal