La dernière prévi­sion de crois­sance fran­çaise du gouver­ne­ment est de 1,4% pour 2023, mais elle pour­rait être révi­sée prochai­ne­ment. Article original