La prési­dente de la délé­ga­tion aux droits des femmes de l’Assemblée natio­nale, Marie-Pierre Rixain souhaite que d’ici 5 ans, 30 % des cadres diri­geants soient des femmes. Article original