Pour dénon­cer son incar­cé­ra­tion, le mili­tant avait arrêté de s’ali­men­ter et de boire début novembre pour l’ou­ver­ture de la COP27 à Charm el-Cheikh. Article original