Au Pérou, 18 personnes sont mortes dans des mani­fes­ta­tions, suite à la desti­tu­tion du président Pedro Castillo. Conséquence de l’état d’ur­gence décrété dans le pays, des centaines de touristes sont bloqués dans la zone du célèbre Machu Picchu. Article original