Le secteur des carre­leurs traverse une période compli­quée, due au manque de main d’œuvre, alors que les demandes ne font qu’aug­men­ter. Une situa­tion complexe pour les travailleurs ainsi que les entre­prises. Article original