La SNCF et la RATP font partie des rares entre­prises qui conti­nuent à recru­ter dans le contexte de crise sani­taire et écono­mique. Au total, plusieurs milliers de postes sont à pour­voir d’ici la fin de l’an­née. Article original