Les diffi­cul­tés de recru­te­ment sont au plus haut depuis dix ans, selon une récente étude du minis­tère du Travail et de Pôle emploi. Pour pallier ces tensions, les entre­prises font de plus en plus souvent appel aux cabi­nets de recru­te­ment aux chas­seurs de tête. Article original