Une commune a annoncé son souhait d’ouvrir un musée de la saucisse sur le site d’un ancien camp de concen­tra­tion de la Seconde Guerre mondiale, avant fina­le­ment de renon­cer. Article origi­nal