En deux siècles de présence sur le conti­nent, ils sont respon­sables de l’ex­tinc­tion de plusieurs dizaines d’es­pèces endé­miques. Une commis­sion d’enquête parle­men­taire a été créée pour mesu­rer leur impact et réduire leur préda­tion. Article original