L’aéroport de cette petite ville austra­lienne, située en plein centre du pays, est devenu un parking à ciel ouvert pour les avions, y compris les plus gros porteurs, en atten­dant la reprise des vols commer­ciaux. Article origi­nal