Pour de nombreux Sud-Coréens, le fémi­nisme a une conno­ta­tion péjo­ra­tive et des mili­tantes sont harce­lées en ligne. Un phéno­mène qui témoigne de la tendance conser­va­trice des jeunes hommes sud-coréens. Article original