Près de 1 400 personnes ont perdu la vie depuis juin dans le pays, après une montée des eaux déclen­chée par des pluies de mous­son torren­tielles. Article original