Le nouveau Disney, “Raya et le dernier dragon”, est dispo­nible depuis une semaine sur la plate­forme de strea­ming Disney Plus et au cinéma en Malaisie. Mais à Kuala Lumpur, ce film censé rendre hommage à l’Asie du Sud-Est provoque plus de ques­tions que d’en­thou­siasme. Article original