Cécilia Berder, membre de l’équipe de France d’escrime, est en pleine sélec­tion pour les JO de Tokyo, des Jeux aujourd’­hui repor­tés à 2021. Elle nous fait vivre de l’intérieur le quoti­dien d’un athlète de haut niveau. Aujourd’hui, elle réflé­chit à comment réadap­ter et stimu­ler un cerveau en manque de compé­ti­tion. Article origi­nal